Steel Guitar France

Un Forum Français dédié a la Steel Guitar (Est 2001)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La relève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lionel Wendling



Nombre de messages : 43
Localisation : Eure
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: La relève   Dim 22 Oct - 14:16

Salut les glisseurs,

Mister Crowbear hymself m'a suggéré que j'écrive quelques lignes sur un sujet épineux: "la relève.

C'est malheureusement un fait car nous avons tous pu le constater, nous n'avons aucun jeune (15/25 ans) pour nous supplanter quand l'arthrose aura eu raison de nous et nous aura fait comprendre qu'il est grand temps de ranger nos pix and bars dans le fond du tiroir juste à côté de nos anti coagulants (gloups...). Bref cela nous en avons tous déjà parlé sans pour autant d'ailleurs trouver une réelle solution au problème.
Au risque d'être extrèmement pessimiste il y va de la survie de notre passion commune.
Le problème est simple et je vais essayer de vos l'expliquer clairement (pas facile pour un bac - 3).
Nous faisons tous partie d'un cercle qui tourne sur lui-même continuellement. Pour que ce cercle est une existance réelle il faut d'après moi trois éléments cruciaux.

1/ des pros pour tirer la charrue et niveler par le haut. Des pros qui sont sensés jouer, enregistrer et transmettre.
Cela je pense nous l'avons en grande partie.

2/ des amateurs de tous âges et de tous niveaux pour acheter du matériel, des cd's, des méthodes, pour organiser des rencontres et pour jouer sur scène tout en apprenant ce que le cas numéro un vous aura transmis. Cela nous l'avons aussi en partie avec un manque au niveau des tranches d'àges.

3/ des jeunes aux dents longues prêts à tout et qui travaillent huit heures par jour afin de supplanter un jour ou l'autre le cas numéro un.
C'est comme cela que cela se passe dans toutes les corpos d'ailleurs.
Et là zéro.

Il nous manque donc une partie du cercle et si il manque une partie le cercle ne peut pas tourner sur lui-même et tout s'arrete... Ce n'est pas normal que le plus jeunes des pros est 50 ans (aie, aie, aie...)

J'en ai déjà largement discuté avec Jean Yves et je me souviens très bien que nous nous posions la question à savoir ce que nous avions raté en cours de route pour ne pas avoir réussi à convaincre. Nous savons également tous que les jeunes ne sont pas attirés par la CW ,où, là la steel est encore largement representée. J'ai bien essayé tout au long des années de jouer et d'enregistrer toutes sortes de musiques et cela également en vain.
Je n'ai pas de solution réelle à vous proposer mais si j'en parle c'est parce qu'il est grand temps pour nous tous de se rendre compte du problème et surtout encore plus important d'essayer de le solutionner.
Réfléchissons ensemble de trouver au plus vite une réponse.

Répondez sur le forum car ce que je dis ressemble plus à un fait qu'à un jugement personnel qui n'engage que moi.
J'attends vos propositions et critiques que je saurais accepter en toute humilité.Question d'habitude (sic...)

Voilà j'espère avoir été clair et que vous saurez me pardonner mes fautes de syntaxes et d'orthographes.

Lionel

ps: même si j'ai tendance à plus parler de la pedal steel guitar j'englobe quand même dans ce sujet la glisse en général et je tiens également quand même à remercier tous les gens qui font un gros effort pour organiser soit des forums soit des sites, soit des manifestations etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://lionelwendling.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relève   Dim 22 Oct - 16:38

Je me suis posé, moi aussi, pas mal de questions sur le comment du pourquoi de la chose:
1) 99% des adultes que je rencontre ou que je fréquente n'ont jamais vu une steel, alors leurs enfants, je ne te raconte pas.
2) le 1% qui reste l'a vue dans des manifestations country-westren avec folklore associé et drapeau US, (z'y va, ça craint vegra pour des ados).

Conclusion perso qui vaut ce qu'elle vaut ; il faut investir à long terme, et aller au devant des gosses très jeunes dans les écoles et les ateliers musicaux proposés par les assoc. A cet âge, ils n'ont pas encore d'a priori sur les modes ; si on joue devant eux en prenant du plaisir à jouer, et qu'ils le ressentent, pour quelque uns d'entre eux,il restera un souvenir gravé quelque part dans leur tête. Je me souviens (mais je l'ai déjà raconté..) que c'est en regardant jouer les manouches quand j'avais 6, 7 ans, à la terasse d'un bistrot,quand mon père m'emmenait avec lui aux puces de St Ouen, que j'ai chopé le virus de la guitare et du style Jazzy. Si à cette époque, j'avais vu Buddy Emmons jouer à 2 mêtres de moi....va savoir..
Jean Marie Redon, grand banjoiste , fait souvent des animations musicales dans les écoles, pour faire connaitre et aimer le banjo aux enfants, et ce n'est pas plus évident que pour la steel.
Je me vois bien accompagner une chanteuse à la steel sur un récital de chansons destinées aux enfants, alors que je ne me vois pas proposer mes services à un groupe d'ados qui jouent du rap.

Voilà ce que je pourrais faire pour faire connaitre et peut être aimer la steel aux enfants; qui a une autre idée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relève   Dim 22 Oct - 18:06

autre reflexion, que je dois à ma Coco, enseignante, avec qui j'ai discuté du sujet ce soir : pour un parent qui n'est pas sûr du goût suivi de son enfant pour l'instrument : on peut louer un accordéon, un saxo, un piano. qui d'entre nous à déjà vu une steel avec ou sans pédales à louer..?
Revenir en haut Aller en bas
James Schmitt
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 6041
Age : 99
Localisation : St Beat - Pyrenées
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Dim 22 Oct - 21:25

la psg est un instrument de muzique point barre
le fait qu'il soit confiné dans un genre est un handicap
donc la faute du zicos qui se confine lui méme
actuellement en France certes on est pas pro Bush mais ça ne veut pas dire qu'on boycotte la zique ricaine
quand méme pas

je suis d'accord avec la moitié a Clément qui préconise d'aller dans les écoles répandre l'évangile
c'est par là qu'il faut aller ou autres centres d'activités pour la jeunesse
il faut aller les chercher plutot que de les attendre arriver

pour ceux qui font de la scéne, il nous arrive souvent qu'une personne se pointe en demandant ce que c'est ce machin ?
combien vous on dit : j'veux jouer de ça !!!

depuis 2 ans, grace a l'effort de certains d'entre nous, on trouve un stand steel guitar dans quelques rares festivals
puisque j'en ai animés, je constate que la steel & la psg attire du people.
c'est plus des badauds que des jeunes qui meurent d'envie de jouer d'la zique
une clé du succes c'est que c'est a méme le sol & pas sur l'estrade où joue l'orchestre
pendant mon exposé, j'essaye de les accrocher, a la guitare du flémard avec ma lap steel 6 cordes
elle a plus de candidats a l'essai que la psg
donc la lap steel a plus de succés
faudrait peut etre commencer par là
a noter: c'est pas tout le monde qui veut jouer de la Country
y'en a qui veulent jouer des Muziques
Ben Harper est actuellement populaire

Oui, mais ça ne résoud pas la reléve
dans peu de temps, qui prendra la place de Jean Yves & Lionel ?
Tranoy & moi on est déja trops vieux
voir dans le sujet " humilité "
moi comme certains attendons le Sauveur

Où il est ?
qu'il se pointe & on lui donnera tout

Salvatore ! Dépéche toi !

a tout lescoups, la releve viendra par là où on ne l'attends pas
exemple : Robert Randolph


Dernière édition par James Schmitt le Ven 17 Juil - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/will.pickit
Stephan Franck



Nombre de messages : 91
Localisation : California USA
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: La relève   Dim 22 Oct - 22:59

Cher Lionel,

On ne s'est jamais rencontre -- si ce n'est que je t'ai vu en concert, je crois au printemps de Bourges, en 1986... concert qui m'a fortement impressione -- et j'interviens assez peu sur ce forum, car j'habite aux US et je me sens donc un peu un outsider. cela dit, etant Francais tout de meme, j'essaye de me tenir au courent de ce qui se passe dans l'hexagone...

Je pense que tu poses en effet une question assez fondamentale, qui m'inspire les reflexions suivantes.

1- Effectivement, il y a un viellissement de la population des steelers. Ce n'est pas uniquement un phenomene francais. Si tu regardes ce qui se passe sur le forum ricain, tu verras que la moyenne d'age est d'environ 230 ans!!!

2- La question est donc comment interesser les generations futures a l'instrument? Je trouve personellement formidable, que des musiciens aillent travailler dans les ecoles et fassent de l'eveil musical. C'est un travail culturel et social tres important. Mais cela dit, je ne pense pas que ca soit ca qui, a l'arrive, rende l'instrument populaire -- si ca marchait comme ca, qu'on m'explique la sous-representation de la flute a bec dans le top 50...

3- Ma theorie personelle, c'est que les jeunes s'interressent a un instrument quand il l'entendent utilise par groupes ou dans des chansons qu'il percoivent comme cool. par exemple, le fait que Dwight Yoakam utilise le son de la telecaster de maniere si dominante dans sa musique a genere toute une generation de joueurs de tele -- alors que dix ans plus tot, tout le monde voulait une strat.

Donc pour moi, si on veut interresser les jeunes a la psg, le lobbying qui doit etre fait par les pros ne devrait pas etre tant dirige vers les ecoles, mais plus vers les endroits branches -- les jams sessions -- la ou se cultivent les up-and-coming song-writers, artistes, etc...

je ne sais plus qui est populaire en france, donc excusez l'anachronisme -- mais si les Florent Pagny, les patricia Kass, les jean Louis Aubert (la je me date vraiment) etc utilisaient de la steel dans leur chansons, la steel serait populaire chez les jeunes, un point c'est marre.

4- derriere, il y a evidement une question philosophique plus profonde -- est-ce qu'un instrument -- une technique -- a une valeur en soit, mise a par l'amour fetishiste que notre petit groupe lui porte (c'est la ou le mot "secte" je pense, a un sens?) Ou est ce que l'instrument -- ou la technique -- n'est au fond qu'un outil de l'expression artistique?

5- La steel, instrument post-moderne.

Quand j'etais en fac, au milieu des annees 80, il y avait un mouvement musical tout autour de nous, qui etait un espece de mouvement Punk Parigo. Le centre de gravite en etait le label Boucherie Productions, avec des groupes comme les Garcons Bouchers, Les Gnomes, etc... Le mouvement a culmine d'une maniere grand public avec la Mano Negra. Ou les Pogues chez les anglo-saxons.

Ce qui etait interessants, c'est que ces punks, par oppositions a ceux de annees 70, se sont appropries une certaine vision romantique retro, accompagnee de l'utilisations d'instrument comme le violon, laccordeon, la guitare a la django, qui auraient ete consideres super ringards 10 ans plus tot. Je suis sur que si quelqu'un etait arrive la dedans avec une fender stringmaster, il aurait cartone!!!

C'est ca l'element post-moderne. ce qui est ringard assez longtemps redevient cool. C'est ce qui c'est passe avec le country rock des annees 60, ou le alt-coutry movement aujourdh'ui -- qui est rempli de mec qui jouent de la steel. Pas encore super bien, mais ca viendra.

Ce qui est interessants ces que TOUS et je dit bient TOUS ces movements musicaux dont je parle, sont avant tout des mouvements fondamentalement politiques/culturels. C'est la recherche d'une identite.

D'une part, quand on cherche son identite, on rejette celle des parents, et donc on finit par embrasser celle des grand-parents -- d'ou le post modernisme.

Et d'autre part, qui dit recherche d'identite, dit recherche de LEGITIMITE, ce qui musicalement, ce traduit par l'utilisation d'un instrument QUE SEUL UN "MAITRE" PEUT VRAIMENT MAITRISER -- comme par exemple le violon ou ... hum... la psg.

Et pour ce qui est de l'age, c'est ca qui est cool. Si l'instrument demande a etre joue par "un maitre", plus il a de la bouteille, plus ca le fait.

6- La country en France.

Alors, evidement, le probleme, c'est que la plus part des steelers, en France comme ailleurs, sont venus a la psg par amour de la country music. Et evidement, la country ne sera JAMAIS mainstream en france.

Donc il faut faire un choix philosophique.

Soit on joue de la country par amour de la musique, et dans ce cas, il faut se contenter d'exister dans le contexte limite qui est celui de la country en france type association line-dance qui alterne l'utilisation de la salle des fetes tout les quinze jours avec l'association de rempaillage de chaises...

Ou soit on veut une carriere mainstream, et dans ce cas, il faut reussir a se connecter avec d'autre mouvement musicaux qui -- a mon sens-- procede d'une aspiration post-moderne, ethnique ou experimentale.

juste un petit mot la dessus. personellement, l'utilisation de la steel en musique techno style BJ Cole me laisse perplexe (meme si je sus un fan de BJ, autrement) pour la raison suivante. Si BJ n'etait pas un steeler, il ne lui serait jamais venu a l'idee de mettre de la steel dans ce type de musique, car fondamentalement, ce type de musique ne le demande pas, et ne tire pas partie de l'expressivite naturelle de l'instrument. Cela n'enleve rien a l'experience, mais je ne pense pas que ce soit le futur de l'instrument.

Par contre, si il y avait eut de la steel dans la mano Negra, la, ca aurait vraiment cartone!

Voila ma contribution a la discution.

Amities
Stephan
Revenir en haut Aller en bas
Stephane Bizet



Nombre de messages : 16
Age : 59
Localisation : Nimes - Gard
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Suite sans fin   Dim 22 Oct - 23:59

Il est 1h50, et après cet article en provenance du grand ouest, il me semble, apercevoir la lumière... oui c'est cela... le groupe, jack, il faut reformer le groupe... drunken
stephane
Revenir en haut Aller en bas
John Sluszny



Nombre de messages : 1219
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Lun 23 Oct - 15:57

Moi,cela ne me déplait pas du tout de faire partie
d'un "happy few".Ce n'est pas la quantité qui compte!
Et puis :"Chi va lento va sano e va lontano"!
(ceci n'est que mon humble opinion) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier Quilici



Nombre de messages : 528
Age : 65
Localisation : Tarn
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Lun 23 Oct - 17:17

Citation :
actuellement en France certes on est pas pro Bush mais ça ne veut pas dire qu'on boycotte la zique ricaine
quand méme pas

Citation :
Et evidement, la country ne sera JAMAIS mainstream en france.

suis pas persuadé, Ya qu'a voir le nombre de festivals, clubs de line, et autres soirée western qui se multiplient plus vite que mes augmentations de salaire.

Citation :
donc la lap steel a plus de succés, faudrait peut etre commencer par là

ben c'est un bon début et moins cher à l'achat

Citation :
rende l'instrument populaire -- si ca marchait comme ca, qu'on m'explique la sous-representation de la flute a bec dans le top 50...
ç'est OBLIGATOIRE donc c'est non!!! déjà au départ, la psg c'est pas encore facultatif Smile

J'ai entrepris de démarcher qques écoles de musique, car il me semble qu'il faut juste commencer de dire aux jeunes et même très jeunes que ça existe, qu'il n'y a pas que le piano ou le violon. Ya rien de fait, je dois rencontrer les responsables, mais ils paraissaient plutot attirés, la nouveauté, la découverte. Ce ne sont certainement pas mes talents musicaux qui déclancheront des vocations, mais ils ne poseront plus la question de savoir comment ça s'appelle. Toucher avec les doigts l'instrument est important, lui faire sortir un son, faut commencer à la base, et qui sait, une pierre après l'autre ......
el barbudo
Revenir en haut Aller en bas
http://rustylegs.wifeo.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relève   Mar 24 Oct - 19:16

Après toutes ces interventions, ce qui me parait le plus évident, c'est qu'un instrument disparait à tout jamais si on ne trouve pas le moyen de le faire entendre dans la musique en vogue; je pense comme Fred qu'on attirera les jeunes curieux plus facilement par la lap steel, en raison de sa similitude avec une "guitare à plat", plutôt qu'à une machine à tricoter à pédales; on a tous plus ou moins un jour,bricolé une gratte pour jouer à plat, et on trouve plus facilement des magasins de musique qui présentent des lap steel (Point d'Orgue à Poitiers par exemple) que de pedal steel.; dans le cas d'une démo, il serait facile d'avoir avec nous quelques réhausseurs de sillet pour montrer à des jeunes comment transformer en 2mn une guitare en simili lap steel, avec laquelle ils pourront rapidement sortir quelque chose en open, avec les sons qu'ils aiment entendre.
Ceux qui y prendront gôuts, pourraient regarder les steelers de plus près et se dirigereont peut être par la suite vers la pédal steel (après avoir cassé leur tirelire.. et tapé les grands parents); Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Lionel Wendling



Nombre de messages : 43
Localisation : Eure
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: La relève   Mer 25 Oct - 17:56

Salut me revoilà,

il y a du débat dans l'air. super.
J'ai tout lu et tout le monde semble d'accord mais je n'ai as encore vu de solution réelle pointer son nez mais j'avoue que je n'en ai pas non plus. rassures toi eric on continue à se faire plaisir mais ce n'est pas pour çà que je ne m'inquiète pas de la survie de l'instrument. Peut être qu'il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Il semblerait que le plan des écoles de musiques soit une éventuelle solution. Je ne suis pas contre mais qui va s'en occuper et qui va y jouer. Y aurait il des gens prets à faire quelques démarches je veux bien monter un spectacle mais j'avoue que je n'ai plus trop envie de faire du démarchage. Il est toujours plus facile de "vendre" ce genre de projet via une association donc il a surement une piste à utiliser. J'attend avec impatience une bonne âme que je veux bien aider car je connais le circuit.
Je ne pense pas par contre que la steel soit un instrument de vieux et je ne suis pas d'accord que le fait d'être dans un petit monde restreint soit une bonne idée, j'accepte et je respecte mais mon côté puriste (jojo dixit à juste raison) casse couille que je suis n'arrivera pas à ce satisfaire juste dans ce petit monde. Mais c'est vrai que cela a un petit côté sympa.
La politique est diabolisée certes et j'en suis un virulent détracteur mais si on suit bien la jeunesse on peut s'apercevoir qu'elle est malgré tout très influencé par la culture américaine peu importe les genres d'ailleurs. Donc pour moi faux problème.
Comme dirait Jojo et là je le rejoins à 100% même les vieux cons peuvent diffuser la bonne parole mais je crois qu'on le fait même si on n'a pas encore réussi à convaincre. On continue quand même.
Populariser la steel via les guitaristes, déjà tenté mais il faut encore continuer. Ceci dit je suis flutiste et contrebassiste à l'origine et ce n'est pas la country qui m'a amené à la steel mais le son de l'instrument, bon mais il faut reconnaitre que je suis un des seuls.
Via Ben harper et consort oui mais pour le moment cela n'a pas encore porté ses fruits on continue aussi car c'est jouable.
Au risque de ressasser ma jeunesse (ma genèse...) quand j'ai commencé à jouer de la musique américaine c'était culturellement à la mode et chaque concert était un super évènement ou l'on pouvait échanger et transmettre, ceci malgré le fait que les américains soient encore au vietnam. Ce que je tente d'expliquer est qu'à cette époque les jeunes étaient à ces concerts et là on a pu en former quelques uns. Malheureusement les concerts de musique traditionnelles américaines sont devenu plus des bals populaires que des échanges culturels donc pas de jeunes à qui transmettre. Encore un constat mais pas de solution.

J'arrete je ne sais plus quoi dire mais on persévere tous ensembles et peut être que nous trouverons une solution tous ensemble. James pourrais tu faire une légère incursion chez les outres atlantes pour tenter de savoir ce qu'ils pensent sur ce sujet.

Adios amigos

Lionel

ps: je tape vite et mal et je ne me relis pas donc probablement beaucoup de fotes de syntaxes et d'ortographes mais bon on est plus en cours de français
Revenir en haut Aller en bas
http://lionelwendling.com/
Stephan Franck



Nombre de messages : 91
Localisation : California USA
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: La relève   Mer 25 Oct - 20:21

Salut tout le monde.

Je vais disgresser un peu, j'espere que ce n'est pas un probleme... mais le detour va ammener quelquepart -- dumoins j'espere...

En ce qui concerne la conjoncture politique actuelle, qui effectivement peut rappeller celes des 60's/70's, je pense effectivement qu'elle n'a pas necessairement d'impact sur la facon dont les Francais recoivent les produits culturels americains. De toute facon, les Francais ont toujours eu une relation amour/haine avec les US. Ca ne les empeche pas d'aller voir les films et d'acheter les CDs.

Il y a d'ailleurs toujours un decalage entre les artistes consideres mainstream aux US, et ceux qui ont du succes a l'export. Toutes categories confondues, de Zacchari Richards a Jim Jarmush ou Harvey Keitel, en passant par David Hasselhof, ou meme martin Scorcese , ils sont tous consideres en Europe comme "des grandes stars Americaine," et ici sont quasiment off the radar."

A l'inverse, Adam Sandler, par exemple, qui est une megastar aux US, est quasi inconnu en europe. Ramenons ca a un niveau micro-culturel, Sleepy Labeef, un des heros Rockabilly de mon enfance, etc ABSOLUMENT INCONNU aux US, memes de fans de Rockab.

On y peut rien, les gouts et les couleurs changent d'un pays a l'autre -- meme la formule du big mac change d'un pays a l'autre.

C'est pour ca qu'a mon humble avis, la country MAINSTREAM US, du genre Garth Brooks etc ne sera jamais vraiment mainstream en France. ce que j'entend par mainstream, c'est a dire passer en prime time dans les emissions de varietes -- si ca existe encore. Ou avoir des clips sur M6, et vendre des disques litteralement par millions, remplir Bercy, etc...

Apres, il y a evidement un autre niveau de reflexion en ce qui concerne l'ambition artistique des artistes. Aux US, on fait la difference entre ce que l'on considere "an act", (que l'on pourait traduire par "un nom") c'est a dire un artiste original, qui, en d'autre terme amene quelquechose de nouveau -- et de commercialement viable si possible -- au paysage culturel, et de l'autre, le reste...

Par exemple, Elvis, Dwight Yoakam, Johnny Cash, Hank Sr, Hank Jr, hank III, Patrick bruel, Eddie Mitchel, qui tu veux... sont des "act". de l'autre cote il y a tous les "tribute bands", allant du groupe qui joue dans les bars, aux imitateurs d'Elvis, ou groupes qui jouent des compos originale, mais derivative.

En tant qu'artiste, on commence tous par vouloir immiter nos heros. Et puis un jour, ou a plus ou moins assouvis ce fantasme, la phase d'apprentissage pure et dure est terminee et on se trouve face a un choix. Est ce qu'en temps qu'artiste, musicien, etc... je fait avancer le schmilblick ou pas?

Et meme, oubliant le succes commercial qui peut toujours etre posthume, est-ce qu'artistiquement, meme a une humble mesure, on a cree un "avant" et un "apres?"

Attention ce n'est pas un jugement de valeur. C'est une question de choix de vie, d'aspiration et de positionement personel.

Il n'y a rien de mal, ni meme de negatif, a faire partie d'un tribute band, de jouer les chansons d'Elvis avec feeling et virtuosite, et de faire des spectacles qui cassent la baraque ou les gens s'eclatent aussi bien sur scene que dans la salle.

Mais si par contre, ce qu'on veut, c'est creer une oeuvre artistique originale et socialement/culturellement pertinente -- et donc devenir mainstream -- devenir "un nom", le positionement culturel devient evidement capital.

Car comment contribuer reelement a une culture si on ne la connais pas vraiment?

D'ou le probleme de la Country Musique en France.

Meme si en France on a tendance a idealiser la country music -- notament en raison de la virtuosite des musiciens de nashville -- et en quelque sorte de la considerer un peu comme le jazz, au US, la perception est totalement differente. la country est une musique populaire -- en fait c'est la version americaine de la variete francaise. Comme je l'ai toujours dit, si Bruel, Lavoine, kass, Pagny, etc... etaient americains, ils enregistreraient a Nashville.

Aussi, les paroles des chansons, que l'on utilise en france un peu comme des conventions de genre, ont en realite des significations et des connections culturelles, politiques et sociales reelles. Le piege, quand on a grandi en France comme moi, c'est de croire qu' etant baigne de culture americaine, on comprend la Culture americaine. Vivant aux US depuis 11 ans, mon experience m'amemne a penser que le fausse est bien plus grand qu'on ne le crois.

Prenons les refferences a dieu -- jesus-- en particulier, qui reviennent beaucoup en country. la place de la religion dans la societe US est completement differente de celle qu'elle a en france. D'une maniere bien trop longue a resumer ici. Mais le fait, c'est que quand Alan Jackson mentionne Jesus, et quand un francais le fait, ca ne veut pas dire du tout, du tout, du tout, la meme chose. Et ce n'est qu'un exemple. Je n'abordre meme pas l'iconographie du drapeau sudiste...

Donc tout ca pour dire quoi?

1-Je pense que si l'instrument aspire a trover une vie "mainstream" en France, il doit se connecter a des projets mainstream et originaux -- des "acts." (qu'il soient instrumentaux, ou accompagnement de chanteurs.)

2- Les artistes Francais vivant dans une culture Francaise, mon humble avis c'est qu'il est beaucoup plus realiste pour un artiste Francais qui veut etablir "un act" d'ecrire et d'interpretter non seulement dans une langue mais aussi une culture qui est la sienne et dont il comprend les enjeux. (Encore une fois, je parle ici d'artiste originaux, non pas de tribute band -- la, pas de probleme.)

D'ou mon admiration pour Eddie mitchell, qui a su prendre les influences musicales du country-rock US, et en faire des chansons Francaises mainstream, qui connectent vraiment avec la culture du pays.

Je vais meme pousser plus loin. Que ce soit pour des projets musicaux ou dans ma carriere cinematographique, j'ai eut la chance de travailler avec de veritables songwriters -- certains grammy nominated, d'autres Oscar ou Tony awards nominated. Dans tous les cas, je me suis rendu compte d'une chose: LES PAROLES VIENNENT EN PREMIER.

Les paroles, le texte, les mots, sont la premiere chose avec la quelle le public connecte. La musique vient ensuite. Attention, je parle ici du grand public -- on parle mainstream.

Regardez Pete anderson. Guitariste extraordinaire, mais alors qu'il avait participe a des dixaine de groupes, son expression et reconaissance personelle ne se sont reellement developpees qu'a partir du moment ou il a rencontry dwight Yoakam, et qu'ils ont travailles ensemble.

Donc meme si ca semble paradoxal, je pense que l'instrumentiste, pour reelement se devellopper -- et ansi develloper l'instrument (vous voyez, on y arrive), doit avant tout se connecter et travailler avec des GENS QUI ECRIVENT. Et dont l'ecriture est pertinente dans la culture a laquelle ils appartiennent.

Des textes que monsieur labda ecoute dans sa voture en allant au travail, et dont les significations et les enjeux ont pour lui un sens. Alors connectez ca avec un instrument dont l'expressivite explose tout, et voila.

Ouf...

J'ai d'autre choses a dire a propos du concept de "professionalisme". La suite au prochain numero.

s
Revenir en haut Aller en bas
Stephan Franck



Nombre de messages : 91
Localisation : California USA
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: La relève   Jeu 26 Oct - 15:35

OK, je vais resumer en une phrase ce qui m'a pris une page hier.

Ce qui a permit a Jean-Yves Lozach d'avoir une carriere mainstream, c'est sa collaboration avec Eddie Mitchell. Donc les JYL de demain doivent trouver leur Eddie Mitchell de demain.

Ca s'arrete la.
Revenir en haut Aller en bas
Frantz Robert Wild



Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Midi Pyrénées - Lavaur (81)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: La relève   Dim 29 Oct - 22:37

Salut à tous,
Je rentre de formation et en parcourant les posts je vois que notre petit forum est en ébullition !
Voici pour ma part mon résumé et une proposition.

Nous voici arrivé à beaucoup de conclusions personnelles et souvent chacun d’entre nous détiens une bonne idée (voire très bonne). Seulement notre société organisée étant complexe c’est la mixité et la combinaison des idées qui vont nous permettre de réaliser la pérennisation des pratiques slide. Donc l’association de plusieurs idées permettra d’arriver à notre but.
Je vous propose de faire une synthèse de vos idées.
Voici les bonnes idées que vous avez développées (ça n’engage que moi !) :

- Aller au-devant des jeunes dans les structures comme les écoles et les ateliers (asso, etc …)
- Travailler en local avec des musiciens dans les jams sessions, scènes ouvertes, milieux de création, en participant à des enregistrements…
- Fournir des informations complètes
- Proposer des articles aux magazines de presse
- Rentrer en connexion avec des projets de création musicale (théâtre, bande sonore cinéma...)

J’ai pour ma part déjà émis dans la rubrique «Asso steel à gogo » quelques idées, mais pas toutes vus que nous devions nous retrouver à Vichy et que je comptais vous les développer en chair et en os.
Voici je pense, en trois point l’évolution qui permettra à plus ou moins long terme d’assurer la relève tellement attendue.

1) Il est nécessaire d’utiliser une structure :
Nous devons le faire car c’est impossible de continuer sans et d’escompter un quelconque résultat par la suite. Nous pourrions y mettre au point une stratégie pour relayer l’information (voir post de JoJo). Ensuite cette structure qui serait notre association servirait de point central pour rayonner à travers toute la France :
Je propose de mettre au point dans un premier temps une cellule par région, avec un correspondant et un activiste local pour tous les évènements (ou plusieurs activistes) qui retransmettrait à leurs tours toutes les infos de terrain (concerts, happening, demo, sortie de CD…). Par activiste je ne pense pas au Basques qui posent des bombes, pas d’analogie sioux plait lol! Je pense aux musiciens steelers qui sont actifs dans le cadre décrit.

2) À partir des cellules locales :
Nous pourrons organiser la diffusion de l’information, organiser des formations, des démonstrations, des prêts d’instruments, des concerts, des expositions, prendre contact avec les attachés à la culture des différentes mairies...
Bref, nous travaillerons en local sur tous les fronts.

3) Concentrer nos efforts, rester ensemble :
Il faut malgré nos différences d’âges, de culture, d’éducation et j’en passe, rester uni autour d’un projet commun. Il est difficile effectivement de contenter tout le monde, mais en y mettant du nôtre nous pourrons parvenir à un résultat tangible, palpable. Si vous avez des idées et toutes sont les bienvenues, il faut les mettre dans le même giron comme nous le faisons actuellement !

Pour que tout avance d’une bonne façon il nous faut aussi bien entendu des mains fortes.
L’ association aura besoin si le principe est retenu de mains fortes, les votre, chacun pouvant apporter une pierre à l’édifice grâce à ses compétences.
Donc pour résumer : Une structure dirigeante avec des cellules régionales pour générer les actions sur le terrain, et des gens passionnés pour faire vivre le projet. Et viva steel !

Peut-être pouvons-nous faire un sondage rapide des opinions, dans ce cas je vous donne rendez-vous à la rubrique de l'asso pour y laisser votre vote! A tout de suite.
http://steelguitarfrance.forumactif.com/viewtopic.forum?p=3925#3925

En vous souhaitant une bonne réflexion, dans l’attente de vos réponses.
Amicalement, Robert
Revenir en haut Aller en bas
http://www.franzwild.com
James Schmitt
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 6041
Age : 99
Localisation : St Beat - Pyrenées
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Dim 26 Nov - 9:06

au sujet de la reléve
la steel dans les ecoles aux USA
désolant....

http://steelguitarforum.com/Forum15/HTML/013676.html
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/will.pickit
Stephan Franck



Nombre de messages : 91
Localisation : California USA
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: La relève   Dim 26 Nov - 17:45

James-- specifiquement, quelle est la partie que tu trouves desolante?
Revenir en haut Aller en bas
James Schmitt
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 6041
Age : 99
Localisation : St Beat - Pyrenées
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Lun 27 Nov - 9:06

Ce que je trouve désolant Stephan, c'est que malgré la formidable présence de programmes musicaux dans les ecoles ricaines, il semble en avoir aucun sinon vraiment tres peu qui acceuille ne serait que la lap steel.
je fais reference surtout aux ecoles publiques
j'ai été scolarisé dans des ecoles publiques a NY, Mass, Penn & Wyoming
toutes avait des programmes musicaux pour des marching bands & des classes d'eveil musicale
par contre dans les ecoles privées specifiques a la zique, c'est autre choze
mais y'a t'il de la steel ?
peut etre la personne qui tient a sa steel qui s'installera avec parmis les cours
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/will.pickit
Stephan Franck



Nombre de messages : 91
Localisation : California USA
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 4:41

Pour tout te dire, le thread du forum ricain -- a la quelle comme tu as vu, j'ai participe -- me derange a plusieur niveaux.

- Un, il y a cet espece de delire selon lequel les "white christian males" seraient "persecutes" aux US. C'est evidement n'importequoi. Il faut que ces mecs la comprennent que "not always having it your way" et etre persecutes sont deux choses bien differentes. Alors quand ils utilisent l'exemple de la sous-representation de la steel dans les ecoles elementaires comme un exemple de "reverse discrimination"... faut quand me le faire...

-deux, la steel est quand meme un instrument tres specialise. Crois moi, le systeme scolaire US est vraiment tombe bien bas, alors que quand tu etais enfant, il etait un des meilleurs du monde. Honetement, apprendre la steel aux enfants est le derniers de leur soucis... Que deja il reinstallent Sex Ed, pour faire tomber les taux de teen-pregnency, et qu'ils remettent les math a nivaux, et on verra apres pour la steel...

-Maintenant, a un niveau plus philosophique, en ce qui concerne la releve, c'est toujours pareil. C'est comme cette chanson country des annees debut 80: "Who's gonna fill their shoes?"

Deux generations de New Country plus tard, il ne me semble pas que nashville se soit transforme en ville fantome...

Mais le truc, c'est que le premiers pas, si on veut que quelqu'un remplisse nos chaussures, c'est de laisser des chaussures a remplir... C'est a dire avoir laisse une oeuvre derriere soi qui inspire la releve.

Donc voila -- a mon avis -- la releve ca ne s'enseigne pas, ca s'inspire...

A plus, amigo...
S
Revenir en haut Aller en bas
James Schmitt
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 6041
Age : 99
Localisation : St Beat - Pyrenées
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 9:15

Merci Stephan c'est bien envoyé
Oui, j'ai bien suivi le post s; le forum ricain & je constate l'intolerance des "croyants"
en tout cas comme tu ecris si bien :
si on veut que quelqu'un remplisse nos chaussures, c'est de laisser des chaussures a remplir

Dieu merci, y'en a des bons qui sont préts a aider leur prochain
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/will.pickit
Frantz Robert Wild



Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Midi Pyrénées - Lavaur (81)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 14:50

Bernard,

Il existe bien des pedal-steel à 1000, 1200€, non? C'est ce qu'on appelle les modèle d'étude mais on peux faire ses armes la dessus, non?
Et la passion?
Personne parmi les jeunes n'est capable de travailler un peu à gauche et à droite pour se payer un instrument?
J'ai vendu tout mon matériel audio pour me payer mes premiers enregistrements studio. Mon dobro j'ai fait un prêt sur six ans pour me le payer...

Et les portables, les psp, les ordi... toutes ces machines les jeunes ont toujours un moyen pour se les payer ou se les faire payer, pas pour les instruments...? il manque peut-être de la passion dans ce cas là!
Et elle est noyé sous une chappe de plomb faite de: consommation - distraction en tout genre - morosité ambiante.

La production en petite série est vraiment un obstacle, je suis d'accord avec toi, on en a déjà parlé dans d'autres sujets sur ce forum.

- Ca fait plaisir de voir que tu initie des gens et que ça marche, continue c'est vital!


Dernière édition par le Mar 28 Nov - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.franzwild.com
Stephan Franck



Nombre de messages : 91
Localisation : California USA
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 15:53

Merci de vos reponces, les gars!

C'est vrai que le matos est cher... Mais c'est vrai aussi que les passiones trouvent toujours un moyen pour au moins avoir de quoi travailler...

Il y a aussi un autre facteur que cette nouvelle generation a, et qui n'existait pas de mon temps. c'est l'acces a l'information.

N'importe quel gamin peut aller sur youtube, et voir des videos de Paul Frankin, Buddy E, etc... De mon temps tout ce que j'avais, c'etait quelques LPs avec deux malheureuses photos sur la pochette interieure, les liner notes, et demerde toi avec ca pout tout decrypter... Et pourtant on y est arrive.

Ne nous inquiettons pas pour les momes... Ils prendront notre place bien assez tot...

A plus Smile
Revenir en haut Aller en bas
James Schmitt
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 6041
Age : 99
Localisation : St Beat - Pyrenées
Date d'inscription : 04/07/2005

MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 17:14

une Carter Starter d'occaze autour de 750 €
une lap steel 8 cordes en kit de tres bonne qualité pour 350 €
sinon la meme montée autour de 450 €
avec de la chance une bonne petite Supro ou National pour 250 $ s: ebay

c'est pas extravagant pour un passioné ou des parents


Dernière édition par le Mar 28 Nov - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/will.pickit
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 18:19

Concernant le prix, je suis assez d'accord avec vous; quand on voit le prix d'un piano, d'un accordéon ou d'un bon sax; celui d'une steel d'étude n'est pas si excessif pour un passionné . la différence c'est qu' eux on peut éventuellemnt les louer, pour les steel, ce n'est pas encore le cas....
Il y a peut être à creuser de ce coté là.
Revenir en haut Aller en bas
Frantz Robert Wild



Nombre de messages : 199
Age : 44
Localisation : Midi Pyrénées - Lavaur (81)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: La relève   Mar 28 Nov - 23:06

Clément,
j'ai l'impression de passer pour un utopiste en disant ça mais normalement l'association via le réseau devrais pourvoir à ça dans les cinq ans à venir. Reste aussi à savoir si l'idée sera intéressante sur le terrain et non uniquement sur le papier l'écran !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.franzwild.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relève   Mer 29 Nov - 5:41

je ne pense pas que tu sois utopiste sur ce sujet; j'y avais pensé également, mais je t'avoue que je n'ai pas une vision assez claire à long terme pour en dire plus pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Lionel Wendling



Nombre de messages : 43
Localisation : Eure
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: La relève   Mer 29 Nov - 7:44

Hello,

c'est super je n'avais consulté ce sujet depuis quelque temps et je m'apercois qu'il est toujours d'actualité. Il est clair que nous n'avons rien résolu mais on a au moins le mérite d'en parler. Rassurez vous je n'ai pas plus de solutions que vous. Je pense nez en moins qu'un spectacle scolaire pourrais être un début de solution.

On se tient au courant

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
http://lionelwendling.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La relève   Aujourd'hui à 21:18

Revenir en haut Aller en bas
 
La relève
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Michael , la relève... si si
» La relève
» Ty Segall
» L'harmoniciste de Mme Sarkozy
» Des nouvelles du nouvel album de Johnny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steel Guitar France  :: La Vie du Steeler-
Sauter vers: